Pompières et pyromanes

Lettre en état d'urgence.

Martine Delvaux

En librairie le 2 mars 2022

Lire un extrait

Face à la crise climatique, Martine Delvaux choisit le combat, celui que mène la génération de sa fille. Voici un livre tissé de catastrophes, mais surtout d’espoir. Feu sacré des militant·e·s, bûchers où tant de femmes ont péri, feux follets, feux de forêt dévastateurs, rage incendiaire et feux de joie : certaines flammes nous détruisent, quand d’autres nous éclairent. Les pompières pyromanes qui habitent ce livre savent lesquelles entretenir amoureusement.

Les libraires et la critique en parlent

Le feu, sa symbolique, et autant de variations pour faire état de notre monde. Un texte incandescent, percutant, nécessaire.

Une voix éco-féministe tout droit venue du Québec qui nous rappelle à toustes d’être à la fois pompier·es et pyromanes. À travers une langue poétique et fragmentée, Martine Delvaux établit un inventaire, marqué par l’urgence, de ces incendies – environnementaux, militants, artistiques – que nous devons tantôt alimenter, raviver ; tantôt éteindre et étouffer.

© Émilie Pelletier

L'intention de l'auteur

Il fallait trouver le juste équilibre entre l’espoir et le désespoir. Ce n’était pas évident. Au moment où j’écrivais, je pense que j’étais profondément désespérée. Il fallait que j’aille contre ce qui me tirait vers le bas, pour trouver un peu de lumière dans tout ça. Je pensais que je n’y arriverais pas, mais j’ai persévéré. Peut-être que ce livre a aussi été difficile à écrire parce que c’était une réponse poétique à des problèmes scientifiques.

Informations

Récit
160 pages – 17 €
ISBN : 978-2-38311-006-4
NUART : 2924227