Orchidéiste

Une variation éco-poétique autour d’une fleur qui fascine.

Vidya Narine

En librairie le 23 août 2023 – Rentrée littéraire

Lire un extrait

Sylvain est orchidéiste. Chaque jour, il prend soin de ses fleurs pour une clientèle exigeante. Des orchidées, il sait tout : la symbolique, l’aventure de leur découverte et les ravages sur la nature de leur commercialisation massive. Aujourd’hui, il aimerait céder sa boutique. Mais dans sa famille, une dynastie d’industriels lorrains, on n’a pas su comment transmettre. Alors, pour mieux habiter l’avenir, Sylvain répare les racines abîmées du passé.

Les libraires et la critique en parlent

Un premier roman érudit avec un sujet, une langue et une construction de grande qualité.

Un premier texte subtil et élégant, comme une Phalaenopsis.

Un beau premier roman, sensuel et métaphorique !  L’orchidée parle de nous, son histoire raconte celle des hommes et de leurs épopées exotiques.

En entremêlant un drame familial et la grande épopée de l’orchidée, Vidya Narine pose un regard singulier sur le travail, la transmission, le progrès ou encore le rapport à la nature, les aberrations de la mondialisation… Ce premier roman poétique et délicat n’en est pas moins engagé. Un bijou !

Un très beau premier roman.

Original et densément vivant, poétique et délicat.

Un premier roman époustouflant !

Orchidéiste est un premier roman à la fois doux et amère où la blessure d’un deuil s’entrelace à l’histoire et à la beauté mystérieuse des orchidées.

Une écriture fluide, simple, sincère.

Véritable univers autour duquel gravitent réminiscences, absences et rencontres, ce texte nous livre l’histoire fascinante de l’orchidée tropicale et nous confie des blessures intimes. Il est aussi une réflexion sur la transmission, l’héritage familial, le deuil et la résilience, le tout porté par une écriture sensible et délicate à l’image de la fleur qu’elle célèbre.

Avec érudition et beaucoup de poésie, Vydia Narine nous offre un passionnant voyage dans le monde secret des orchidées. Elle dresse aussi avec beaucoup de délicatesse le portrait intime d’un homme attachant et sensible. Ce court roman vraiment original possède un charme irrésistible qui saura vous éblouir.

Il n’est pas besoin d’être amateur ou passionné d’orchidées pour se plonger avec intérêt et plaisir dans ce roman. Tout en suivant Sylvain dans sa passion pour ces plantes, on découvre aussi son histoire aux racines fragiles et abîmées. Je me suis baignée avec bonheur dans l’écriture de Vidya Narine, si précise et délicate à l’image de ces plantes aux variétés multiples.

Quand histoire et économie se content avec poésie : voici un premier roman érudit et original et, à n’en pas douter, fort prometteur !

Sylvain, orchidéiste de profession, connaît tous leurs secrets et amènera le lecteur à les découvrir avec lui. C’est joliment écrit et c’est un bel instant de calme et de poésie que nous propose l’auteur.

Un texte qui mélange habilement histoire de la botanique et souvenirs intimes et nous mène vers une éclosion grandiose.
Une vie où apparaît en filigrane l’histoire séculaire d’une fleur, symbole d’un ordre mercantile, industriel et écologique, qui cerne à la perfection l’époque qui est la nôtre.

Grâce à ce roman, vous en apprendrez beaucoup sur les orchidées tout en découvrant les portraits fascinants des clients de Sylvain. On s’attache à cet héritier bourgeois qui se débarrasse de sa particule pour reprendre une petite boutique. On nous parle aussi d’amour…

Ce livre sur une histoire humaine traversée par des blessures familiales nous conte avec délicatesse et poésie le combat d’une vie construite grâce à une passion, les orchidées. Un regard singulier posé sur l’héritage, le capitalisme mondialisé, le rapport au vivant.

C’est subtilement construit, avec la délicatesse requise par les orchidées.

C’est un magnifique voyage.

Ce roman est très intéressant, fort bien écrit et vraiment prenant. Les frontières rendues flous entre l’homme et la plante, l’ordonnance des chapitres, le souffle poétique, les considérations sur notre monde fou, notre quête effrénée de possession et de soumission du vivant… C’est, je trouve, une réussite !

Un premier roman exceptionnel.

Un beau premier roman à l’écriture très soignée.

Un roman intriguant et passionnant sur la botanique et la fascination des hommes pour ce qu’elle offre.

Sylvain a tout donné à son travail depuis une quinzaine d’années, ce travail qui l’a rendu adulte, qui lui a fait découvrir le monde. Alors comment un jour que l’on se croit indestructible, intarissable, puissant, le corps souffre et craque d’usure. Après quoi l’humain court-il ? Parviendra-t-il à vivre autrement ?

Sylvain est orchidéiste. Un choix exigeant et dicté par la singularité de ce père si original, si marquant. Un roman d’une infinie délicatesse, sur un deuil impossible, d’un père disparu trop tôt, trop lentement.

Très beau premier roman, élégant et subtil comme les orchidées dont il est question.

Sylvain est orchidéiste à Paris. Un métier singulier qui demande savoir-faire, patience et méticulosité. Mais voilà, Sylvain en a marre d’être orchidéiste ! Il aimerait faire autre chose, recommencer. Mais comment part-on ? Transmet-on ? Comment devient-on quelqu’un d’autre ?

Un premier roman magnifique qui nous entraine dans le monde fascinant des orchidées. Dans un style recherché et très poétique, l’autrice nous livre un texte très original ! À découvrir !

© Chloé Vollmer-Lo

L'intention de l'auteur

Au fil de mes recherches, j’ai relevé que cette famille végétale aux trente mille espèces avait survécu aux dinosaures, qu’elle s’était probablement dispersée avec la dislocation des continents. Sa présence est un miracle et sa floraison longue, un mystère fascinant. Mais ses couleurs flamboyantes masquent aussi une histoire de l’exploitation des richesses naturelles, de la colonisation, de la destruction, des conséquences de sa commercialisation à grande échelle. Maintenant, je comprends que mon ambivalence à son égard était liée à cette industrialisation, à ce côté domestiqué : la Phalaenopsis, par exemple, est livrée par millions de plants depuis la Hollande dans des pots en plastique, avec des tuteurs pour tenir ses hampes bien droites, la stocker facilement et rendre ses fleurs bien visibles des humains. Dans la jungle, elle pousse suspendue aux arbres et fleurs vers le bas…

Informations

144 pages – 18€

ISBN : 978-2-38311-024-8 – NUART : 8470499

Prix

En sélection pour le Prix des lycéens de Sceaux

En sélection pour le prix Stanislas 2023

En sélection pour le prix Révélation d’automne de la SGDL

En sélection pour le prix Première Pluie